Communiquer efficacement pour réussir sa campagne.

PARTAGER CET ARTICLE :
Communiquer sa campagne
Publié le : 19 Mar 2020Par : Aurélie RIPOCHEDans la catégorie : Le crowdfunding Vendée'Up 

Une campagne de financement participatif c’est vous aider à lever des fonds, mais c’est aussi et surtout une très grande campagne de communication. Votre projet, c’est avant tout votre histoire … votre page projet doit parler de votre histoire et pas seulement de l’état de votre collecte. Dans ce sujet, nous allons vous aider à communiquer efficacement votre campagne pour accéder à la réussite.

En bref, comme pour le storytelling racontez votre projet et ne vous contentez pas de demander des soutiens financiers

Préparer au mieux sa campagne de crowdfunding

1. Avant la collecte : Parlez de votre projet

Pour qu’une campagne de financement participatif soit réussie il doit y avoir un effet de viralité important pour atteindre son objectif, mais aussi pour augmenter votre communauté et pour faire connaître votre projet à un large public. Vous pouvez parler de votre projet sur les réseaux sociaux, mais aussi directement auprès de votre entourage.

A savoir, Vendée Up organise tous les 2 mois, une soirée Vendée Booster, où nous vous laissons l’occasion de présenter en speed meeting votre projet. Votre présence à cette soirée semble indispensable.

Posez-vous la question « Qu’ai-je à raconter ? »

Votre projet c’est avant tout votre histoire … Votre page projet doit parler de votre histoire et pas seulement l’état de votre collecte.

En bref, communiquer sa campagne c’est comme pour le storytelling racontez votre projet et ne vous contentez pas de demander des soutiens financiers

Cependant, pour faire campagne, ne vous contentez pas de régulièrement poster votre page projet pour lever des fonds. Au contraire, variez les contenus pour ne pas harceler, mais pour donner plus d’informations et de contenus sur votre projet.

Par exemple : faites du Newsjacking : surfer sur l’actualité, donnez des aperçus des coulisses de l’avancement de votre projet pour montrer qu’il progresse en même temps que la collecte.

Les gens donnent parce qu’ils ont envie de participer à votre projet. N’oubliez pas que vos contributeurs sont vos premiers soutiens et surtout, ils sont les ambassadeurs de votre projet (futurs clients, ou futurs recommandations) – grâce à aux la meilleure des publicités va fonctionner : le Bouche à Oreille !

Vous devez toujours communiquer avec un ton positif quand vous parlez de votre projet, vous pouvez même intégrer une pointe d’humour, plus c’est original plus ce sera partagé. Il faut donner  envie aux internautes d’y participer et d’en parler à leur tour.

Qui sont vos contributeurs ?

Il est important d’avoir collecté une première partie du montant auprès de votre 1er cercle avant de partager votre projet à des personnes plus éloignées de vous.

Autrement dit, on ne rentre jamais dans un restaurant vide donc dans le même état d’esprit on ne contribue jamais sur une campagne de crowdfunding vide et dont on ne connaît pas le créateur. Il est très important d’avoir collecter des fonds en pré campagne (environ 25% de collecte)

2. Lancement de la campagne de crowdfunding

Vous avez atteint 25 % de collecte c’est le moment idéal pour annoncer la campagne en la postant sur les réseaux sociaux !

Au cours de cette phase, vous capitalisez sur la réussite de votre démarrage et sur les relais de vos contributeurs. Un mot-clé ? Provoquez les interactions, incitez aux partages ou aux commentaires !

3. Atteindre vos objectifs

Au cours de cette dernière phase, vous cherchez à atteindre voire dépasser votre objectif de collecte.

Ne lésinez pas sur les moyens de communication et sollicitez les 3 cercles en même temps (campagne d’e-mailing, Evènements, réseaux sociaux, presse … ne négligez rien ! )

En résumé :

En effet, la réussite de la campagne de crowdfunding tient sur le fait de bien maîtriser sa communication. Pour vous aider, vous pouvez télécharger ici notre Rétro planning pour définir votre stratégie

Par conséquent, avant même de lancer votre collecte, prenez le temps de fédérer les gens autour de votre projet : via les réseaux sociaux (facebook, Insta, twitter…) une campagne d’e-mailing, un évènement… Vos  premiers ambassadeurs vous permettront de réussir votre collecte.

Avant de vous lancer, rassemblez un maximum de coordonnées de tous vos contacts (mails, téléphone …)

Essayez d’établir un planning de la campagne  et listez ainsi toutes vos actions de communication :

qui contacter ?  à quel moment ?  par quel biais ?  et réfléchissez à vos contenus.

ATTENTION

Il faut faire attention à ne surtout pas communiquer votre collecte aux 2ème et 3ème cercles dès le lancement de votre campagne.

Il est important d’avoir collecté une première partie du montant auprès de votre 1er cercle avant de partager votre projet à des personnes plus éloignées de vous.

Comparons toujours avec le modèle du restaurant :

Imaginez que votre collecte est le nouveau restaurant de quartier ; s’il n’est pas recommandé par quelqu’un, personne ne s’y rendra.

Votre équipe de Vendée Up est à votre disposition pour vous aider à mieux comprendre les étapes du lancement de votre projet.

De plus, notre plateforme de crowdfunding mise sur l’économie local, profitez des soirées, évènements de Vendée Up pour vous faire connaître.

Vous trouverez ici un rétro planning téléchargeable pour mieux vous aider à organiser votre campagne de crowdfunding .

Nous pouvons aussi vous aider à définir votre stratégie de communication et vous aider sur vos publications, vos e-mails … Nous pouvons aussi mettre en avant vos projets dans notre émission sur dig Radio : Boost ton projet avec Vendée UP : Vous voulez en savoir plus ? Contactez nous.