Comment choisir entre une campagne de prêt et une campagne de dons pour son projet ?

PARTAGER CET ARTICLE :
Prêt ou don comment choisir ?
Publié le : 26 Avr 2021Par : Aurélie RIPOCHEDans la catégorie : Vendée'Up 

Avant tout…

Vous êtes créateur d’entreprise ou vous souhaitez développer votre activité ? Or, vous ne souhaitez pas faire appel à un prêt bancaire ou en complément d’autres modes de financement ? Dans ce cas là, pensez au crowdfunding, pensez Vendée Up !

En effet, de nombreuses plateformes de crowdfunding ont vu le jour ces dernières années. Elles se différencient notamment par la forme de soutien aux projets qu’elles proposent. C’est-à-dire que les plateformes de crowdfunding se distinguent en plusieurs catégories de financements :

  • Les plateformes de dons ou de contributions pouvant donner lieu à des contreparties diverses (cadeaux, réductions, places de concert …)
  • Les plateformes de prêts, avec versement d’intérêts ou sans versement d’intérêts
Prêt ou don comment choisir ?

Parlons des campagnes de prêt…

Le soutien d’un projet via un prêt implique parfois des montants plus conséquents que sous la forme de dons. Autrement dit, ce mode de financement implique également que l’épargnant soit remboursé.

L’épargnant peut choisir un prêt avec ou sans intérêt :

            • Les prêts avec intérêt : Les internautes contributeurs apportent un financement en contrepartie de taux d’intérêt au porteur de projet.

 Les montants collectés peuvent être relativement élevés : entre 1000€ et 200 000€

Ce type de financement ne peut être proposé que par des établissements détenant l’agrément d’établissement de crédit délivré par la Banque de France. Il faut donc que la plateforme dispose de ce type d’agrément ou bien soit partenaire d’un établissement de crédit.

A noter, pour du prêt par du financement participatif, les investisseurs seront limités à 2000€/personne physique (4000€ pour un couple)

            • Les Prêts sans intérêt : Les internautes contributeurs apportent un financement gratuit au porteur de projet qui s’engage à rembourser la somme empruntée.

Les montants collectés sont plus faibles que pour du prêt avec intérêt. Les plateformes de financement participatif peuvent sont un intermédiaire entre l’investisseur et le porteur de projet.

À noter qu’une contrepartie de faible valeur (goodies, places de spectacle ou invitations aux évènements du projet financé) peut tout de même impliquer un prêt à titre gratuit.

Or, il ne faut pas oublier que l’emprunteur peut ne pas pouvoir rembourser les fonds prêtés. De plus, les plateformes appliquent des frais lors du retrait des fonds au bout de 6 mois ou d’un an, tout en sachant que le financeur est remboursé au fur et à mesure des remboursements effectués par l’emprunteur.

Dans le même esprit que les prêts, l’investisseur peut souscrire à des obligations d’entreprises. Cet outil financier consiste en un titre de créance auquel l’épargnant souscrit afin de prêter à l’entreprise. Cette dernière rémunère l’investisseur sous forme d’intérêts sur le montant de l’obligation souscrite.

Et maintenant des campagnes de dons…

Toute personne souhaitant soutenir un projet à travers un don peut le faire en ayant recours à une plateforme de crowdfunding. Ces dernières recueillent des fonds sur un compte spécial ouvert à leur nom auprès d’un teneur de compte.

Les fonds récoltés ne sont mis à disposition du porteur du projet qu’une fois que la totalité des dons ou contributions nécessaires à la réalisation du projet est réunie.

Dans certains cas, le don ou la contribution peut donner lieu à une contrepartie en nature (cadeaux divers, goodies) ou en numéraire (participation aux bénéfices du projet financé).

Les projets financés sont généralement compris entre 2 000 et 10 000 euros et les participations au projet sont en moyenne de 50 euros.

Si les contreparties en nature sont fréquentes, les contreparties numéraires sont, elles, liées à la réussite du projet financé !

Mais il est aussi possible qu’aucune contrepartie de soit mise en œuvre, ais il faudra mettre plus d’Energie pour convaincre les contributeurs..

N’oubliez pas…

Le choix de la plateforme sera sans doute déterminant dans la réussite de votre levée de fonds.

Sélectionnez-la en cohérence avec votre projet, mais elle ne fera pas de miracle. Une campagne de prêt ou une compagne de dons va nécessiter du temps, de l’implication et une grande réactivité de votre part pour renseigner et convaincre les investisseurs.

Comme vous le savez, chez Vendée Up nous vous proposons l’intégralité de ces services. Nous sommes là pour vous suivre dans le lancement ainsi que dans le développement de votre projet de financement. Sans oublier que nous pouvons aussi vous proposer des experts dans la communication afin de créer un réel engouement pour votre projet !

Vendée Up va permettre de privilégier la proximité, les investissement du territoire, le local …

Et maintenant…

Désormais, vous savez tout concernant les différentes campagnes servant à financer votre projet !  Nous espérons avoir été le plus compréhensible possible.

Et vous pour votre projet, vous êtes plutôt dons ou prêt ?